"Créatrice en Tapisserie Sièges, j'allie deux savoirs faire."

Après 20 ans comme Styliste Responsable de Collection dans le Prêt-à- porter de Luxe et Haut de gamme pour diverses marques, forte de cette large expérience, Guylène entreprend une formation de 2 ans à l’école Boulle de Paris en section « Tapisserie siège en ameublement ».

Puis elle crée son entreprise de « Tapisserie Haute Couture ».

Elle investit son atelier de création dans un lieu prestigieux « l’Hôtel d’activité d’Artisanat d’Art » situé à Meudon sur les hauteurs de Paris…

 

Sa démarche est celle de conjuguer 2 savoir-faire merveilleux et intimement liés : celui du « Stylisme de Mode » et de la « Tapisserie en siège » nourrit par une créativité transversale…

Elle transfigure et détourne les codes du Luxe en Prêt-à- porter, d’une manière instinctive en s’inspirant de l’art de la mode… il en résulte un travail de création aux « effets de Mode à la féminité Désinvolte ! »

Cette « Styliste Tapissière » explore, expérimente, les textures et techniques textiles.

 

« le Textile : « Matière à penser » Ce que j’aime s’est brouiller les pistes, induire le regard et provoquer une émotion… Chaque détail, chaque point de couture posés, chaque plis, chacune des volutes…ont le pouvoir de changer le design du fauteuil que je façonne. C’est aussi cette liberté que j’aime dans le travail artisanal… »

 

Une méthode de création, dû à une approche singulière de donner du relief aux sièges qu’elle transfigure avec une fantaisie rationnelle liée à la préservation « du confort » de l’assise qu’elle travaille.

 

Elle joue avec diverses matières et crée des effets, des reliefs pour « susciter une émotion du regard. « Cette diversité créative engendre des effets de styles qui se « Mix and Match », à l’image de sa personnalité sensible, et sophistiquée... avec une « poésie tendrement décalée ».

 

Tout comme en Prêt-à- porter de Luxe, l’exigence du détail, des courbes, des proportions justes, elle travaille ses pièces uniques avec la même rigueur sur 3 facettes : « lorsque je travaille mon siège je veux que le regard puisse tourner tout autour, comme l’on regarde à 360° le corps d’une robe Haute Couture qui défile devant vous, si belle que l’on ne peux s’empêcher de la regarder évoluer de face de profil et de Dos !...Pour moi c’est « l’esthétique du Silence » que chacun à la liberté de s’approprier ou pas...

Tout contenu © 2018 Guylène Garcia et marques respectives • Tous droits réservés.